Run boy run, beauty lays behind the hills

run

Jogging + photography ?

J’aime beaucoup le 2ème, un peu moins le premier. Mais quand tu associes les deux, le résultat est pas si mal ! Pour ceux qui ont toujours la flemme de sortir les baskets, cette méthode est efficace.

GIF

Non seulement, tu pars avec un objectif en tête (autre que ta ligne & tes km). Tu essayes de varier ton parcours pour découvrir de nouveaux endroits à shooter. Mais en plus, tu profites de ces quelques arrêts pour récupérer.

Comme malheureusement, mes bras & mon reflex ne sont pas encore prêts à supporter 1h de choc, on s’en tient pour le moment au smartphone et aux photos Instagram.

Le bout du tunnel & des 10,28 km 💪🌿

Une publication partagée par Sarzi (@sarzi_) le

Runnin' wild

A post shared by Sarzi (@sarzi_) on

Running the High Line

A post shared by Sarzi (@sarzi_) on

Dernier jogging avant 2 jours d'orgie de Noël 🎄✨

Une publication partagée par Sarzi (@sarzi_) le

Ce concept génial, tu peux aussi le retrouver dans le film Yes Man. À coups de Red Bull, Jim Carrey arpente la ville accroché à son appareil.
Alors, convaincu ?

 

Laisser un commentaire